09.83.77.34.03contact@ndrh-recrutement.fr

Gestionnaire de paie, un métier d’avenir

Gestionnaire de paie, un métier d’avenir

Un constat est sûr : le métier de la paie souffre d’une réelle pénurie

C’est un métier qui ne connaît pas le chômage car les offres d’emploi sont plus nombreuses que les candidats.
En cabinet d’Expertise Comptable ou en cabinet spécialisé dans la gestion de la paie, les profils de gestionnaires de paie spécialisés sont très recherchés.

Les compétences requises sont d’autant plus complètes qu’il faut connaître et savoir jongler avec les différentes conventions collectives.
L’expérience professionnelle du travail en cabinet est d’ailleurs très appréciée des entreprises, dans les PME comme dans les grandes entreprises.
Dans les plus petites structures, les profils à double compétences – comptable et gestion de la paie – sont particulièrement appréciés et les candidats ne restent pas longtemps à la recherche d’un emploi.

Gestionnaire de paie, un métier en pleine évolution

Porte d’entrée dans les métiers des ressources humaines ou vocation profonde, la paie est sans aucun doute un métier d’avenir.

Difficile de détailler tous les éléments qui influent sur un bulletin de salaire : taux de cotisations, temps de travail, avantages en nature, congés… La complexification croissante de la législation en matière de droit social a fait de la gestion de la paie un métier à part entière.

Face à la complexification de la paie, les petites et moyennes entreprises sont de plus en nombreuses à confier cette tâche sensible à leur cabinet d’expertise comptable.
Il ne s’agit plus seulement de générer les fiches de paie, mais également d’optimiser les charges sociales et de gérer et administrer le personnel.
Les TPE et les PME ont compris qu’elles économisent du temps et de l’énergie en externalisant leurs paies.

Jusque-là souvent gérée par les comptables en entreprise et par les différents collaborateurs comptables en cabinet, la gestion de la paie est devenue l’affaire d’équipes et de collaborateurs dédiés et spécialisés.
Pour répondre à cette demande, les Cabinets d’expertise comptable ont presque tous constitué des Services Paie.

Un métier complet et diversifié

Loin des clichés de la paie (un métier rigide, répétitif fait uniquement de chiffres), le métier de gestionnaire de paie et administration du personnel n’est pas reconnu comme il le faudrait.
Au sein d’un cabinet, le Gestionnaire de paie et Administration du personnel prend en charge la gestion intégrale de la paie de plusieurs clients.

En moyenne, un Gestionnaire de paie gère entre 15 et 30 dossiers, ce qui représente 250 à 300 bulletins de paies par mois. Cet aspect multi-conventions est un des facteurs de complexité de l’exercice de ce métier en cabinet.
Sa mission ne se limite pas à éditer les bulletins de paie des salariés. Il collecte chaque mois les éléments de rémunération auprès de chaque client (congés, heures supplémentaires, part variable, entrées et sorties…). Il doit rester en veille des évolutions juridiques et des dispositions des différentes conventions collectives. Il effectue les déclarations de charges sociales, il prépare les contrats, les attestations, les soldes de tout compte, les procédures de fin de contrat…
Le métier connaît une véritable mutation depuis quelques années car il touche à la fois à la paie, au droit du travail, aux ressources humaines et à la comptabilité.

Le Gestionnaire de paie et Administration du personnel est en contact avec les problématiques d’entreprises de tailles et de secteurs différents, il apporte une forte valeur ajoutée à ces clients en les aidant à optimiser leur masse salariale, notamment grâce à la connaissance des aides publiques et des possibilités d’allègement ou d’exonérations de charges sociales. La veille juridique et le conseil sont pour cette raison deux dimensions importantes de ces postes.

Qualités et compétences nécessaires

Il est clair que pour exercer au mieux son métier, la première qualité requise est la rigueur.
Le Gestionnaire de paie ne peut pas avoir un comportement et une réflexion qui se contentent de l’à peu près. Une grande vigilance est nécessaire. Il faut maîtriser tous les paramètres pour que la paie soit juste.
La moindre petite erreur sur les fiches de paie peut avoir de gros impacts pour l’entreprise et le salarié.

En outre, le métier de Gestionnaire Paie requiert une bonne capacité à se tenir au courant des évolutions en matière de droit social. Il faut savoir se remettre en cause, s’interroger et rester toujours en veille.
La législation en la matière est sujette à de fréquentes modifications que le Gestionnaire Paie et Administration du Personnel doit suivre en permanence.

Il lui faut aussi avoir développer une excellente écoute, une aisance relationnelle, une capacité d’analyse, un sens du service permanent, et être un bon communicant, tout en étant disponible.

Enfin, étant donné la confidentialité des salaires, la discrétion est une qualité essentielle pour l’exercice de ce métier.

Une rémunération en croissance

Une des conséquences directes de la pénurie de candidats est la revalorisation des rémunérations proposées aux Gestionnaires de paie et administration du personnel.
La moyenne des salaires en début de carrière a augmenté au cours de ces dernières années (environ 25 K€/an). Les profils expérimentés étant davantage recherchés, la rémunération a tendance à évoluer rapidement et tourner autour des 30 K€/an avec 4-5 ans d’expérience.
De même, cherchant à fidéliser les collaborateurs expérimentés, les Cabinets d’expertise comptable sont plus attentifs aux évolutions de carrière qu’ils peuvent leur proposer.

« Gestionnaire de paie, un métier d’avenir » un article choisi par NDRH Recrutement, votre cabinet indépendant spécialiste auprès des Experts-Comptables et Commissaires aux comptes.

Si cet article « Gestionnaire de paie, un métier d’avenir » vous a plu, n’hésitez pas à le partager via les réseaux sociaux.

Nous contacter

Envoyez nous un email et nous vous y répondrons dès que possible. Bonne visite sur NRDH Recrutement !